L’aromathérapie met en œuvre des essences et des huiles essentielles pures extraites de différentes plantes aromatiques appréciées pour leurs propriétés thérapeutiques. L’art de l’aromathérapeute diffère de celui du parfumeur puisqu’il recherche avant tout la qualité curative plus que la fragrance du parfum. Mais il existe un point commun : une essence dont l’odeur paraît désagréable ne convient jamais à celui qui la ressent ainsi.

L’histoire de l’utilisation des Huiles Essentielles remonte à environ 2000 ans avant J.C. On retrouve des traces de leur utilisation dans toutes les civilisations et sur les 5 continents. Elles sont depuis toujours appréciées pour leurs vertus bienfaisantes, antiseptiques et cosmétiques ainsi que pour leurs parfums.

Chaque huile possède des vertus spécifiques liées aux différents composants qu’elle contient. Les huiles essentielles sont un véritable concentré de ce que les plantes offrent de plus précieux. Ce sont des mélanges de substances aromatiques huileuses, volatiles et odoriférantes qui sont présentes, à l’état naturel, en faible quantité dans le végétal. Elles peuvent être extraites aussi bien des fleurs, des feuilles, des fruits que des écorces ou encore des graines ou des racines de la plante.

Si chaque huile possède des propriétés bénéfiques spécifiques pour soulager les maux quotidiens, toutes ont en commun certaines caractéristiques.
Grâce à leurs caractéristiques lipophiles, les huiles essentielles passent très facilement à travers la peau, jusqu’au capillaires sanguins et peuvent donc agir ainsi dans tout l’organisme. Elles pénètrent également par d’autres voies et notamment l’interface respiratoire (inhalations, diffusion dans l’atmosphère…) et l’interface buccale (gargarismes). Un grand nombre d’huiles essentielles sont antimicrobiennes voire antivirales. Ce pouvoir est variable selon les plantes (spectre d’action plus ou moins important) et concerne préférentiellement l’une ou l’autre des régions de l’organisme En application sur la peau, elles peuvent avoir des vertus cicatrisantes particulièrement intéressantes en cas d’affections cutanées.
Elles possèdent également des propriétés équilibrantes vis-à-vis des différentes fonctions de l’organisme et sans aucun effet d’accoutumance :
• pour le bien-être articulaire
• pour le bien-être digestif
• pour retrouver tonus et vitalité...

Avez-vous tester l'aromathérapie? Qu'en pensez-vous?